Disparition de Michel Kitabdjian, l’un des plus illustres arbitres de son histoire

Michel Kitabdjian est décédé ce mardi à l’âge de 89 ans.

De tous les arbitres français, il est celui qui présente la plus grande longévité au niveau international. Durant 19 saisons, de 1961 à 1980, Michel Kitabdjian a représenté l’arbitrage français en dehors de nos frontières et il en fut un ambassadeur apprécié et respecté.

À ses états de service figurent notamment deux rencontres lors du tournoi de football des Jeux olympiques d’été 1968 ou la finale de la Coupe d’Europe des Clubs Champions, le 28 mai 1975 au Parc des Princes, entre le Bayern Munich et Leeds United (2-0). Au total, il a dirigé 233 matches à l’étranger, dont deux demi-finales de Coupe d’Europe.

Nommé arbitre fédéral en 1959, le Niçois a également arbitré la finale de la Coupe de France 1965 entre Sedan-Torcy et le Stade Rennais. Au total, il a dirigé environ 1 500 rencontres et a été classé arbitre français numéro de 1965 à 1976 par la Commission centrale des arbitres, l’ancêtre de la Direction technique de l’arbitrage et de la Commission fédérale des arbitres.

> Lire la suite de son portrait sur le site de la FFF

 

© Photo FFF