Stéphanie Frappart élue meilleure arbitre féminine du monde 2020, Didier Deschamps meilleur entraineur.

L’arbitre Française a été désignée meilleure arbitre féminine du monde de l’année 2020 par l’IFFHS. Le patron des Bleus, lui, obtient le titre de meilleur sélectionneur de la planète

L’International Federation of Football History & Statistics (IFFHS) a dévoilé ce samedi matin l’identité des vainqueurs de ses prix annuels. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le football français est largement mis à l’honneur par l’organisation basée à Lausanne.

Stéphanie Frappart meilleure arbitre féminine

Mercredi soir, Stéphanie Frappart est devenue la première femme à diriger un match masculin de Ligue des Champions (Juventus Turin-Dynamo Kiev, photo ci-dessous). Trois mois plus tôt, le 6 septembre, elle était déjà devenue la première femme arbitre central d’un match international en compétition officielle masculine (06-09-2020, Malte-Lettonie, Ligue des Nations).

Meilleure arbitre de la Coupe du monde féminine 2019, arbitre de la finale (États-Unis-Pays-Bas), première femme arbitre central d’un match de Ligue 1 (Amiens-Strasbourg, le 28 avril 2019) mais aussi de Ligue 2 (Niort-Brest, le 8 août 2014), l’ancienne milieu de terrain de l’AS Herblay est primée par l’IFFHS comme en 2019, année où elle avait également dirigé la finale de la Supercoupe de l’UEFA (14 août 2019, Chelsea-Liverpool). Une première pour une femme

Didier Deschamps meilleur sélectionneur masculin

En 2018, quelques mois après la conquête de la deuxième étoile, Didier Deschamps avait été nommé meilleur sélectionneur de l’année. Le patron de l’équipe de France récidive en 2020. Avec 100 points, il devance Roberto Martinez, le sélectionneur espagnol de la Belgique (95 points), Luis Enrique (Espagne, 60 points), Tite (Brésil) et Fernando Santos (Portugal, 40 points).

Entre septembre et novembre, les Bleus ont disputé huit matches, en ont remporté six pour un nul et une défaite. Ils ont inscrit 19 buts et en ont encaissé 9. Avec cinq victoires et nul (soit 16 points sur 18 possibles), 12 buts marqués et 5 encaissés, ils présentent le meilleur bilan de la Ligue des Nations, tous groupes et toutes Ligues confondus.

Didier Deschamps est le quatrième sélectionneur français après Aimé Jacquet (1998), Roger Lemerre (2000) et Jacques Santini (2003) à inscrire son nom au palmarès de l’IFFHS. Seuls Vicente Del Bosque (2009, 2010, 2012, 2013), Joachim Löw (2014, 2017), Fernando Santos (2016, 2019) et désormais Didier Deschamps (2018, 2020) ont été primés à plus d’une reprise depuis la création de ce prix en 1996.

 

© Source FFF