Stage des arbitres féminins à Marcoussis

Le groupe développement des arbitres féminins a été réuni du 2 au 4 octobre à Marcoussis par Marie Lematte pour y effectuer sa reprise en présentiel après de longs mois en dehors des terrains. Ce groupe qui comporte cette année 10 arbitres a accueilli deux nouvelles collègues (Clémence Cornut et Marie Baudrillard) qui toutes deux ont été promues en Fédérale 3.

« Il y a eu de nombreuses promotions pour la reprise » confie Marie Lematte « que ce soit avec Clémence ou Marie, ou avec d’autres de nos participantes qui découvrent cette année l’échelon supérieur. Cela démontre que le travail entrepris par ce groupe depuis l’an dernier avec Salem Attalah est en train d’être validé par ces promotions »

Un groupe de jeunes femmes particulièrement demandeur et impliqué, qui pour la reprise a travaillé avec Ludovic Cayre autour des directives World Rugby sur la phase de plaquage, mais aussi sur la communication et l’image de l’arbitre, Rémy Charleroy pour l’analyse vidéo, et Mickael Simon préparateur physique intervenant quant à lui sur la spécificité des déplacements de l’arbitre et à l’amélioration de ses performances de vitesse.

«Ce groupe gagne peu à peu en confiance, en expérience et en sérénité » précise Marie Lematte « et nous constatons que mois après mois, qu’elles mettent beaucoup de choses en œuvre y compris dans leur organisation familiale pour valider tout ce travail qu’elles entreprennent. Autant nous pouvons être exigeants avec elles, autant elles le sont envers elles-mêmes, que ce soit sur la préparation physique, ou encore la préparation mentales, certaines faisant appel à un coach »

Un groupe très prometteur dans le sillage d’Aurélie Groizeleau et Doriane Domenjo, nos deux arbitres internationales. « Je suis particulièrement heureux de voir que peu à peu nos représentantes s’installent au plus haut niveau » confie Franck Maciello le DTNA. « Leurs qualités sont maintenant reconnues au niveau international, et nous avons de bons espoirs pour les prochains grands rendez-vous internationaux. Mais l’objectif est aussi pour la DTNA de faire progresser l’ensemble des féminines, tant sur le plan de leur nombre, que sur celui de la qualité de leur arbitrage. Et ce groupe de jeunes femmes est un peu notre locomotive, pour que d’autres suivent leur exemple et rejoignent la famille des arbitres ! ».

Le groupe 2020-2021

  • BAUDRILLARD Marie (Ile de France)
  • CORNUT Clémence (AuRA)
  • DESRIAUX Séverine (Occitanie)
  • DOMENJO Doriane (Ile de France)
  • FERRE Alexandra (Normandie)
  • GROIZELEAU Aurélie (Nouvelle Aquitaine)
  • LEBOEUF Mélissa (AuRA)
  • MILLET Nathalie (Grand Est),
  • PUECH Lucile (Nouvelle Aquitaine)
  • ROELANDT Méline (Hauts de France)

© Source FFR