Le duo d’arbitre international CARMAUX – MURSCH, patiente…

A l’instar de tous les handballeurs, les arbitres sont à l’arrêt depuis le début de la crise sanitaire. Yann Carmaux et Julien Mursch, qui forment l’une des trois paires internationales que compte la FFHandball, évoquent cette période inédite. Les sœurs Bonaventura et les frères Gasmi raconteront bientôt aussi comment ils traversent cette longue intersaison.

Julien Mursch : « on demande aux arbitres de s’adapter »

Privé de matches à siffler avec son compère Yann Carmaux, Julien Mursch a vu son rythme habituel fortement perturbé. Agent de développement depuis quatre ans au Comité du Bas-Rhin, le jeune arbitre international raconte comment il « vit cette période comme une longue trêve qui permet de profiter de la famille. » Il confie aussi son impatience à retrouver son collègue et ami. « J’ai hâte car les retrouvailles signifieront que l’on pourra reprendre l’activité. En attendant, je me suis adapté aux contraintes, c’est ce que l’on demande aux arbitres. » Au gré des visio-conférences organisées par la FFHandball et par l’IHF, le contact avec l’univers de l’arbitrage n’a pas été rompu. « Chaque semaine, nous avions deux rendez-vous en visio organisés par l’IHF. Par exemple, nous avons beaucoup échangé sur la façon de gérer le jeu passif. » Et de parfaire sa condition physique avec le support des programmes envoyés par l’IHF et la FFHandball même si toutes les modalités de la reprise ne sont pas totalement connues, à date. Les journées d’ouverture des saisons de Ligue Butagaz Énergie (9 septembre) et de Lidl StarLigue (23 septembre) sont fixées mais les désignations des matches amicaux devraient permettre aux arbitres de retrouver le 40×20 bien en amont. Le stage de rentrée des arbitres nationaux pourrait se tenir à la Maison du Handball, les 18 et 19 septembre.

> Lire la suite sur le site de la FFHANDBALL

 

 

© Source FFHANDBALL – Photo S.Pillaud