La FFR vient de créer une commission d’arbitrage féminin

Une première réunion a eu lieu en janvier au Centre de Marcoussis, sous la direction de Franck MACIELLO, pour créer une commission spécifique à l’arbitrage féminin.

L’augmentation du nombre d’arbitre féminine est une réelle volonté fédérale et une réelle opportunité. il y a actuellement 141 arbitres féminines (4% des effectifs) dont 8 classées et une arbitre internationale.

Il est ressorti de cette réunion 3 objectifs majeurs :

  • Doubler l’effectif d’ici 3 ans
  • Avoir une arbitre centrale lors des tournois HSBC à 7 (WR) 2021
  • Avoir une arbitre centrale à la prochaine coupe du monde 2021

Cette première réunion à permis également de définir les grands axes de 2019 :

  • Création d’un clip vidéo pour réaliser une campagne de recrutement,
  • Mise en place d’un stage des arbitres féminines classées les 30 et 31 mars à Grenoble,
  • Mise en place d’un réfèrent de l’arbitrage féminin par ligue,
  • Pour favoriser l’échange et le transfert des savoirs, il est également suggéré que l’arbitre internationale Aurélie GROIZELEAU soit le lien avec l’équipe de France féminine,
  • Favoriser l’arbitrage des rencontres féminines par des arbitres féminines,
  • Pour commencer des matches du TOP 8 Féminin du 30 mars et du 7 avril télévisés sur Eurosport seront arbitrer par des arbitres féminines.
  • Mettre en place des rencontres avec les clubs féminins au sein des ligues pour faire du recrutement,
  • Développer le recrutement d’arbitres féminines au sein des académies, via la mise en valeur des arbitres féminines déjà présentes.

 

© Source FFR