La FFF met à l’honneur la 1ère et la 1000ème arbitre féminine

La FFF a présenté lundi sa 1 000e arbitre féminine lors d’une conférence de presse organisée au CNF Clairefontaine. Jeune licenciée du club Foot Féminin Nîmes Métropole Gard, Léa Cruciani (14 ans) a ainsi récement rejoint le corps arbitral du District Gard-Lozère (Ligue d’Occitanie).

La Fédération a également rendu hommage à la Martiniquaise Marie-Anne Bessard (85 ans), 1ère femme arbitre dans l’histoire du football français.

De nombreuses jeunes arbitres féminines espoir et confirmées venues de toute la France ont été invitées spécialement par la FFF pour vivre 2 jours en immersion à Clairefontaine et à l’INSEP où sont réunies les futures arbitres de la Coupe du Monde féminine. Une opportunité unique pour ces jeunes filles qui rêvent de rejoindre l’élite.

Cette journée a également été l’occasion pour La Poste, à travers une prise de parole et une remise de maillot collector, de renouveler son engagement auprès des arbitres de football et son souhait d’œuvrer en faveur de la féminisation de l’arbitrage.

Laura Georges, secrétaire générale de la FFF, en charge de la promotion et du développement de l’arbitrage féminin, et Alain Sars, Directeur technique de l’arbitrage adjoint, en charge du secteur amateur, ont également évoqué le plan fédéral de professionnalisation de l’arbitrage féminin.

  • Marie Anne

« Je suis heureuse aujourd’hui, la transmission s’est faite. l’arbitrage m’a apporté de la sérénité et beaucoup de respect des autres. l’arbitrage est une école de la vie, c’est une facon de gagner en assurance de gérer 22 hommes en meme temps.  C’est merveilleux de voir de jeune arbitre s’accomplir et de réaliser leurs rêves, et de voir Stephanie Frappart en Coupe du Monde, c’est apothéose.

Allez les bleus !  il n’y a pas de bleuE ou de Bleuette ! Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes»

  • Lea

« Je suis très fière d’être là, et c’est un honneur d’être avec Marie Anne aujourd’hui. J’ai choisi l’arbitrage pour gagner en confiance et pour mieux connaître les règles car je suis aussi joueuse, et ca m’apprend beaucoup »