Jerome Garcès de Saint James Park au Stade de France

Un des meilleurs officiels tricolores va arbitrer son dernier match en France avant de s’envoler pour la Coupe du monde et prendre ensuite une retraite sportive bien méritée.

Simplicité, humilité et empathie naturelle : ce sont les premières impressions qui se dégagent de Jérôme Garcès même si vous venez juste de faire sa connaissance.

Trois qualités que le Béarnais cultive depuis son enfance et que la notoriété n’a en rien abimées, « à l’heure d’arbitrer mon dernier match sur le sol français je mesure le chemin parcouru en 26 ans de carrière. Je me suis construit en tant qu’arbitre et en tant qu’homme en essayant de respecter les valeurs auxquelles je reste profondément attaché. Grâce à l’arbitrage, je me suis forgé un caractère, j’ai gagné en confiance et en assurance certes, mais tout en gardant mon naturel. »

 

> Lire la suite sur le site de la FFR