Jérèmy Haddid : Arbitre de football et responsable de Pôle à la Banque Postale

Depuis quand êtes-vous postier ?

Je suis entré à La Poste en 2004 en qualité d’apprenti conseiller financier. J’ai un parcours de plus de 12 ans au Réseau comme conseiller bancaire, puis 1 an en tant qu’animateur développement compétence client au service Développement au centre financier de Lille puis manager de proximité toujours au service Développement au Centre financier de Lille. Je suis arrivé en décembre 2018 au centre financier de Montpellier, sur le poste de responsable de pôle à La Banque Postale Chez Soi.

Pouvez-vous présenter votre parcours d’arbitre ?

Je suis arbitre de football depuis 2010 après avoir pratiqué plusieurs années ce sport. J’ai arrêté de jouer car à un moment donné dans ma vie, il m’était difficile d’allier sport et vie professionnelle.
Le sport me manquait et suite aux conseils avisés d’un ami, je me suis tourné vers l’arbitrage. J’ai gravi rapidement les échelons dans l’apprentissage de l’arbitrage pour officier aujourd’hui en ligue 2 au niveau régional.

Quelles sont les valeurs communes que vous rencontrez dans votre fonction postale et dans votre fonction arbitrale ?

L’équité, la loyauté, le respect des règles et des autres et l’esprit d’équipe sont pour moi les principales valeurs communes entre mes deux fonctions, postale et arbitrale. Que je sois au travail avec mon équipe de 9 collaborateurs ou bien sur le terrain entouré de mes 3 collègues arbitres, je donne une place importante à l’Humain. Je dis toujours que sur la pelouse nous sommes la 3e équipe, celle qui ne fera pas parler d’elle, ni dans les gradins ni dans les médias, si sa mission du respect des règles a été bien accomplie. Ceci s’applique tout autant dans mon poste de manager de proximité.

Dans la situation actuelle, votre expérience d’arbitre vous aide-t-elle dans votre quotidien de postier ?

Mon expérience d’arbitre m’a servi à prendre plus aisément du recul face à des situations compliquées. Sur le terrain d’importantes décisions doivent être prises en quelques secondes… Ces 10 années d’arbitrage m’ont aussi apporté plus d’écoute, de compréhension, de confiance en moi..

En tant qu’arbitre, dans un contexte où le respect des règles est particulièrement important, auriez-vous un message à faire passer ?

.Chaque fois que j’arbitre, je m’applique à vouloir faire partager ma philosophie : ne jamais influencer le score, veiller à l’intégrité physique des joueurs, donner du sens à mes décisions, redonner du calme pour désamorcer des situations difficiles, s’adapter aux personnes que l’on a en face… et ne jamais oublier que sans arbitre il n’y aura pas de jeu !

La mission de service public est un dénominateur commun entre votre activité professionnelle de postier et votre fonction arbitrale, est-ce important pour vous et pourquoi ?

Nous sommes des acteurs de confiance quel que soit le terrain sur lequel nous officions, au plus proche des citoyens et des joueurs, tous les jours. Il est très important pour moi de respecter et de faire respecter les règles et consignes, même si l’erreur est humaine. La Poste et l’arbitrage sont deux grandes maisons où les missions de mixité, de citoyenneté, de proximité, d’équité sont très importantes pour moi.

 

 


Tweeter