Interview de Chantal Julien, Directrice de l’arbitrage de haut niveau à la FFBB

Comment se porte l’arbitrage en cette fin de saison ?

Le bilan de la saison est bon, même si elle a été écourtée par la crise sanitaire.
Les arbitres avaient progressé encore, c’est une saison positive, mais ils sont assez frustrés, de ne pas avoir pu terminer.

Pendant le confinement, j’ai appelé les arbitres pro un à un, pour faire un bilan de leur saison tout d’abord, pour savoir comment ils allaient physiquement mais aussi pour voir avec eux quel était leur état d’esprit et leur situation professionnel du moment. J’ai organisé pendant ce confinement un vrai travail vidéo avec eux et chaque semaine je leur adressai un test de type QCM pour les maintenir dans le rythme. Ca a leur a permis de rester en activité.

Justement comment les arbitres vont en ce post-confinement ?

Globalement, ils vont bien, même si certains ont été très affectés par leur baisse d’activité professionnels, notamment ceux qui sont dans l’événementiel ou qui avaient misés beaucoup sur l’arbitrage. Nous ne sommes qu’amateur aujourd’hui.
Ils sont en forme et nous préparons la reprise activement.

Quand la reprise est-elle prévue ?

Les championnats reprendront à partir du 15 sept sur la LFB pro-B. La préparation des arbitres recommencera à partir du 1er week-end de septembre, mais bien sur, ils ont des programmes pour l’été, mis en place depuis quelques années grâce à Sabine Juras, la préparatrice de l’équipe de france féminine.

Nous n’avons pas prévu de regroupement physique cette année, mais plutôt des réunions en visioconférence. Les arbitres se regrouperont sans doute par zone pour passer les test physiques, mais nous attendons de définir encore tout cela.
Dans l’été les arbitres pro auront accès à une plateforme avec près de 400 questions de règlement de jeu leur permettant de travailler et de préparer leur test qui aura lieu fin Aout en ligne, comme tous les ans. Ce type de test va aussi être mis en place pour les arbitres amateurs.

Quel est l’objectif cette année pour les arbitres ?

L’objectif est d’abord de maintenir nos désignations, notamment pour les arbitres désignés au JO, (Yohann Rosso y était attendu). Nous espérons aussi des désignations pour l’Euro féminin, car nous avons 4 arbitres féminines qui évoluent au plus niveau européen féminin et au top niveau masculin en France. Nous avons de jeunes arbitres qui arrivent très fort au niveau international, et nous avons de vrais espoirs de belles désignations dans les prochaines années.

 

Propos recueillis par Yann Dubourg