Franck Maciello : « L’arbitrage se porte plutôt bien dans son ensemble »

Malgré un contexte sanitaire compliqué, le Directeur Technique National de l’Arbitrage aborde 2022 avec confiance et dresse les grands chantiers à venir pour l’arbitrage tricolore. Interview réalisée par Sylvain Muzeau pour France Rugby.

Dans quel état d’esprit abordez-vous cette année 2022 ?

Franck Maciello (Directeur Technique de l’Arbitrage). Je suis confiant et motivé. Confiant car malgré la situation sanitaire que nous connaissons, et permettez-moi d’avoir une pensée pour ceux fragilisés par ce virus, je sais que chaque acteur de nos institutions met tout en place pour que ce rugby que nous aimons tant se pratique dans les meilleures conditions. Un travail formidable est réalisé par les salariés, les bénévoles, les élus fédéraux et territoriaux pour que la flamme qui est en nous brille sur tous les terrains.
Confiant car notre système médical, par ses professionnels qui le composent, travaille sans relâche pour que nous sortions de ce tunnel pandémique le plus rapidement possible. Ils donnent sans compter, sans discrimination et portent de vraies valeurs compatibles aux nôtres, Merci à eux !

Motivé car j’ai l’honneur d’être à la tête de l’arbitrage français, je mesure la confiance qui m’est accordée et j’essaie humblement d’être à la hauteur de nos ambitions. Motivé car je suis entouré par une équipe constituée de salariés et de bénévoles dont l’engagement pour notre sport est remarquable, cela est source de motivation pour l’intérêt général de l’arbitrage.

 

> LIRE LA SUITE DE L’INTERVIEW SUR LE SITE DE LA FFR