Finale nationale du concours jeune arbitre de rugby

La finale du Concours National du Jeune Arbitre a rassemblé ce week end les candidates et candidats des deux sessions, 2021 et 2020, cette dernière ayant dû être reportée l’an passé pour les raisons sanitaires que tout le monde connait.
Ce sont ainsi 24 jeunes arbitres qui se sont retrouvés à la Maison du Rugby à Toulouse pour leur « grand oral », placé sous la responsabilité de Christian Zidel membre de la DTNA et Philippe Marguin Manager en charge de la formation. Des épreuves orales très sélectives à base de clips de situations de jeu qui étaient encadrées cette année par Cédric Marchat, Pierre Bru et Rémy Charleroy, et qui ont fait suite dans l’année à des épreuves écrites redoutées par les candidats. Deux promotions très féminines, car sur les 24 qualifiés figuraient 6 jeunes femmes.

Tous ont satisfait aux épreuves et seront désormais arbitres fédéraux, mais comme dans toutes les compétitions il y a un vainqueur, Robin Santi (Ligue Occitanie) avec un total de 182.25/200 est le vainqueur de l’édition 2020, ses deux dauphins étant Bérénice Loubet (Ligue Occitanie) et Corentin Martinez (Ligue Ile de France). Quant à l’édition 2021, elle a été remportée par Antoine De Pontac (Ligue Ile de France) avec un total de 179.5/200, Marjorie Picat (Ligue Occitanie) finissant 2èmedevant Patxi Urrutia (Ligue Nouvelle Aquitaine)

« Nous sommes doublement heureux cette année » confie Franck Maciello le DTNA « Tout d’abord, car le niveau global de nos jeunes candidats monte encore cette année. Et puis aussi car deux filles se hissent sur le podium de ces deux dernières éditions, signe que les féminines arrivent maintenant en nombre au plus haut niveau fédéral, ce qui est de très bon augure pour la suite, elles sont 4 à se hisser parmi les 12 finalistes de l’édition 2021. Je souhaite en tous les cas féliciter l’ensemble des candidats pour leur réussite, mais aussi les bénévoles dans leurs ligues qui les ont accompagnés tout au long de la formation, sans qui l’atteinte de ce niveau d’excellence ne serait pas possible »

Des jeunes arbitres et nouveaux arbitres fédéraux, parmi lesquels se cachent certainement les grands talents de demain !

Le palmarès complet des deux éditions

CNJA 2020 : Robin Santi (Occitanie), Bérénice Loubet (Occitanie), Corentin Martinez (Ile de France), Louis Gey (Ile de France), Hugo Bruel (Occitanie), Joris Hyver (Aura) Pierre Louis Marret (Bourgogne Franche Comté), Simon Adgie (Occitanie), Melissa Valauri (Occitanie), Antoine Dulhoste (Aura), Anthony Marthens (Bourgogne Franche Comté)

CNJA 2021 : Antoine de Pontac (Ile de France), Marjorie Picat (Occitanie), Patxi Urrutia (Nouvelle Aquitaine), Baptiste Bourdin (Normandie), Arthur Cavanna (Ile de France), Julien Urricariet (Nouvelle Aquitaine), Pierre Durand (Aura), Etienne Poissonnier (Nouvelle Aquitaine), Thomas Cortial (Aura), Théo Chea (Nouvelle Aquitaine), Jade Rodriguez (Occitanie), Adrien Fiche (Occitanie),Léa Shaurli (Occitanie), Camille Caille (Occitanie)

 

© Source FFR