Fin de l’âge limite pour arbitres de football

Outre une réorganisation de la direction technique de l’arbitrage (DTA), cette réforme prévoit la fin de la limite d’âge pour les arbitres, antérieurement fixée à 45 ans.

La délégation a jugé que les arbitres pourraient continuer à exercer leur fonction après cet âge tant que leur aptitude le permet.

Le texte précise que « Leur aptitude est déterminée par des critères objectifs que sont les examens et tests médicaux et tests physiques »