Les Français et l’arbitrage 2013 : L’étude annuelle exclusive La Poste

 

Arbitre, une mission de plus en plus difficile

Si l’erreur d’arbitrage fait partie du jeu pour 74% des Français (+4pts), l’exercice du rôle d’arbitre est perçu comme étant de plus en plus difficile (91%) en raison du comportement des joueurs (76%, +7pts), du comportement des supporters (66%, +4pts) et du manque de respect de l’autorité (61%, +7pts)

Néanmoins, l’image de l’arbitrage demeure positive pour 3 Français sur 4

Elle se confirme positivement autour des dimensions de courage (81%, +6pts), de compétence, (90%), de confiance (87%), de passion (95%, +3pts), de respect (93%), de bienveillance (74%, +5pts) et de médiateur (89%, +3pts)

 

index

 

N.B. : Etude annuelle exclusive La Poste / TNS Sofrès

Cette étude porte sur 1 008 individus âgés de 15 ans et plus, représentatifs de la population française, réalisée on-line du 31 août au 2 septembre 2013