La commission a rendu son verdict : 4 matchs loin des terrains de Ligue 1

La Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a dévoilé dans la nuit du jeudi 9 Avril sa décision dans l’affaire Zlatan Ibrahimovic.

Pour ses propos à l’issue de la 29éme journée de Ligue 1 le 15 Mars dernier à Bordeaux, Monsieur Ibrahimovic écope d’une sanction de 3 matches fermes de suspension, auxquels s’ajoute 1 match par révocation de sursis. Ce dernier s’explique par une précédente décision datant du mois de janvier, lorsque le joueur avait dejà été condamné à 2 matches fermes de suspension pour un geste dangereux à l’encontre du Stéphanois Romain Hamouma.

Rappelons que pour la défense du joueur, le directeur sportif du PSGOlivier Létang, avait assuré que Mr Ibrahimovich s’était «exprimé uniquement envers lui-même.» Cependant, Sébastien Deneux, le président de la commission de discipline de la LFP a déclaré que «la sanction montre que la commission n’a pas été pleinement convaincue par les explications de Zlatan Ibrahimovic».

Cette peine prend effet dès le mardi 14 avril 2015 à 0h00 et n’est valable qu’en championnat.

Le PSG pourra ainsi compter sur son attaquant star pour participer à la finale de la Coupe de la Ligue ce Samedi, face à Bastia.

A noter que sur cette séance, la comité a aussi statué sur le cas de Monsieur  Payet, pour ses propos lors du match contre l’olympique Lyonnais envers l’arbitre, Mr Benoit Bastien. Le Marseillais est quant à lui suspendu pour deux matches fermes.