Arbitrage vidéo : Plus de 3h de débats et une « décision »…

 

ArbitrageVideo

L’arbitrage vidéo reste une question qui suscite les débats et qui n’en finit plus de diviser le monde du football.

Ce weekend, la réunion annuelle de l’International Football Association Board (IFAB) qui s’est tenue à Belfast, n’a pas fait exception à la règle.

Après plus de 3 heures de débat, les conclusions du comité ont été révélées lors d’une conférence de presse diffusée en streaming sur FIFA.com.

  • Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA a tout d’abord mis en avant les conséquences révolutionnaires d’un tel verdict : « Il s’agirait de la plus grande décision jamais prise par l’IFAB…. sur la façon dont le football est joué. »
  • Même son de cloche du côté du directeur général de la fédération irlandaisePatrick Nelson, qui révèle sa volonté d’une étude plus profonde sur la question : « Ce thème a été longtemps débattu, sur la base notamment des remarques formulées par les comités consultatifs – le Football Advisory Panel et le Technical Advisory Panel»
  • Idem pour Jonathan Hall, Directeur des services liés au football à la fédération anglaise qui affirme : « nous voulons que les comités consultatifs étudient la question plus en détail… Nous n’avons pas le droit de nous tromper. »
  • Ou encore de Jonathan Ford, Directeur exécutif de la fédération galloise qui a exprimé une détermination à assister les arbitres : « La technologie s’est développée et nous nous devons d’assister l’arbitre, mais il s’agirait d’un changement fondamental et nous avons besoin d’avantage d’informations. »
  • Stewart Regan, Directeur général de la fédération écossaise a exprimé quant à lui des inquiétudes : «Il existe deux zones d’inquiétude : les dérives, jusqu’à quel point la technologie peut influencer les décisions de l’arbitre ; si dérives il y a, la crainte que l’arbitre s’en remette trop souvent à l’arbitre vidéo pour suspendre le jeu.. »

Au terme des 3 heures de vifs débats, L’IFAB a finalement décidé… de ne rien décider… La question devra donc faire l’objet de nouvelles études par les organes consultatifs.

Affaire à suivre…

Selon vous, faut-il introduire l'arbitrage vidéo dans le foot ?

Loading ... Loading ...

 

ArbitrageVideo