DU « Sport de haut niveau et arbitrage »: retour sur une semaine riche en enseignements

Le premier séminaire de l’année du DU « Sport de haut et arbitrage » (4ème promotion) s’est tenu la semaine dernière au siège du Groupe La Poste.
Le premier séminaire de l’année du DU « Sport de haut niveau et arbitrage » de Clermont ferrand s’est achevé vendredi dernier. Au sortir de la salle, les 15 arbitres élites étaient unanimes: cette semaine a été très instructive. Pour certains cependant, à peine le temps de souffler et de partager un dernier moment de convivialité, qu’il fallait déjà repartir sur les routes de France en vue du weekend sportif à venir.

Durant ces 5 jours nos 15 arbitres ont suivi une formation dite transversale: l’accent n’est pas mis sur l’apprentissage des règles et leur application, mais sur la maitrise de soi, de son environnement et des outils techniques à disposition de l’arbitre. Au programme, une dizaine de modules, animés par des d’experts dans leur domaine: gestion du stress, préparation mentale, usages de la vidéo, média training, connaissances des métiers de la presse, anglais professionel, économie du sport, etc.

Point d’orgue de ce séminaire, une table ronde organisée avec la participation de plusieurs journalistes sportifs: Serge Simon (RMC), Hervé Mathoux (Canal +) et Léo Huisman (Midi Olympique). Pendant près de 2 heures les différents acteurs ont longuement échangés sur « l’image de l’arbitre » et « l’influence des médias sur cette image », afin de partager leurs visions mais aussi leurs attentes, le tout sous l’oreille attentive de Pascal Garibian, directeur national de l’arbitrage.

Si le chemin semble encore long pour réconcilier les médias avec l’arbitrage, notamment dans le football, il persiste quelques raisons d’espérer que ce genre de rencontre « brise peu à peu la glace » entre ces deux parties, qui semblent si peu se connaître au jour d’aujourd’hui.